CDI

Classe à PEM (Projet d'Education aux Médias et à l'Information)

Par CELINE HENGY, publié le vendredi 21 février 2020 08:37 - Mis à jour le vendredi 21 février 2020 08:37
mne.png
Création d'une émission de radio en partenariat avec les ateliers d'éducation aux médias de radio MNE : Expression de soi et création dans l'espace public 

L'élaboration de l'émission de radio en partenariat avec les ateliers d'éducation aux médias de Radio MNE a été aiguillée et nourrie par le processus de création d'une fresque aux côtés de Sylvie Kromer, artiste illustratrice plasticienne. 

En effet, dans le cadre du dispositif Atelier artistique en collège impulsé par le Conseil départemental 68, les élèves consacrent une année scolaire à découvrir Mulhouse, ville d'Art et d'Histoire afin de réinvestir la matière dans un projet artistique.   Les visites commentées du CIAP (Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine) à travers, d'une part une présentation de la Cité ouvrière et du site de DMC ; et d'autre part, la découverte des murs peints et de l'art urbain au centre ville, ont donné à voir  Mulhouse, une ville aux facettes multiples entre passé, présent et futur.

Ce contexte pédagogique offre la possibilité de s'interroger, au sens large, sur la nature, la définition et les enjeux d'un média, d’explorer le sentiment d’appartenance à sa ville tout en  s’ouvrant sur l’extérieur. 

1. Tout d'abord, qu'est-ce qu'un média ?   

A partir d’un dessin  issu de la série de cartes postales sur les médias du mulhousien Joan, tentons une définition et demandons-nous en quoi une fresque délivre un message  à partir d'exemples d'œuvres visibles à Mulhouse et dans le monde.

2. Ensuite, quels sont les enjeux des médias ?

Murs peints et fresques ont des fonctions diverses : embellir, interpeller, dénoncer, décrire ... Tout nous ramène à ce besoin des hommes de se livrer à travers des modes d'expression variés. Les micros-trottoirs témoignent de ce dialogue permanent entre les œuvres et les passants qu'ils soient de Mulhouse ou d'ailleurs.

3.  Puis, parcourons le site de DMC et  la Cité ouvrière, proposant ainsi un focus sur le patrimoine industriel et la transformation du paysage urbain.

A la lumière d'échanges entre Jean Dollfus, grand patron et un de ses ouvriers, comment ne pas s'étonner de la reconversion des friches industrielles en lieu d'art et de loisirs ?

4. Et bien sûr, terminons sur l'interview de l'artiste illustratrice plasticienne Sylvie Kromer.