Actualités

Eloquen'Sim: double victoire pour Jean Macé!

Par LAURENT ZIMMERMANN, publié le jeudi 1 juillet 2021 21:27 - Mis à jour le vendredi 2 juillet 2021 08:10
Capture d’écran 2021-07-01 à 20.34.35.png
Mysa Dous et Luqmane Khenniche (4C) arrachent les deux premières places du podium devant un jury d'entrepreneurs de la Société Industrielle de Mulhouse. Indiscutablement un exploit: félicitations à tous les deux!

Le concours Eloquen'Sim est un concours d'éloquence organisé par la Société Industrielle de Mulhouse avec le soutien actif d'une trentaine d'entrepreneurs. Après des éliminatoires en interne suivis d'une séance de qualification opposant les élèves de 7 collèges de Mulhouse, Mysa et Luqmane ont été sélectionnés pour disputer la demi-finale, puis la finale. Celle-ci s'est déroulée mercredi 30 juin, dans le cadre prestigieux de la salle de l'Aronde à Riedisheim.

Cette finale comportait une contrainte particulière: les élèves sélectionnés devaient se constituer en binômes par tirage au sort, avec des élèves d'autres collèges, qu'ils ne connaissaient pas.

Après des prestations extrêmement propres, intelligentes, argumentées et présentées avec passion, nos deux élèves se sont classés premier et deuxième:

-Luqmane Khenniche et son binôme ( collège Jeanne d'Arc) arrivent premiers,

-Mysa Dous et son binôme (collège Wolf) arrivent secondes.

Les sujets étaient notamment "le progrès industriel peut-il s'arrêter?" et "peut-on vivre sans l'industrie?".

Suite à cette magnifique victoire, les membres du jury ont tenu à féliciter nos élèves , et les ont assurés de l'excellente publicité qu'ils venaient de faire au collège et à tout le quartier. Des contacts ont bien sûr été noués. Les finalistes sont gratifiés d'un chèque de 100 euros chacun, et le vainqueur gagne une soirée de prestige pour lui et sa famille dans un restaurant gastronomique, avec transport en voiture de collection avec chauffeur. La SIM ne plaisante pas avec l'excellence.

Les connaisseurs se rappellent de l'ancienne alliance entre Jean Macé et les membres fondateurs de la SIM afin de créer la Ligue de l'Enseignement. J'espère que nos élèves prendront conscience du fait que leur belle victoire s'inscrit dans ce passé épique, mais ouvre aussi la voie à toutes les potentialités de nouveaux partenariats avec les leaders du monde économique local.

Vive la méritocratie républicaine,

Hourrah! pour Mysa et Luqmane